Le théâtre perché

Action nouvelle du Service Culturel, avec participation de la Commission extra-municipale Culture et Jeunesse, le Théâtre Perché, est un festival de théâtre amateur en plein air. Sylvie Camalon, adjointe Culture et Jeunesse

Troisième édition, 2019

En raison d’une défection de dernière minute, la représentation de la pièce « Le Prix Martin », de la Cie Le Strapontin ne sera pas assurée ce soir, vendredi 28 juin, à 21h30.

La soirée est cependant maintenue et nous accueillerons Philippe GUY et Jean-Baptiste GUY pour « L’entretien de M. Descartes avec M. Pascal le Jeune » de Jean-Claude Brisville.
Renseignements : mediatheque@ville-teyran.fr et 04 67 16 19 13.

Les deux philosophes les plus célèbres de leur temps se sont rencontrés à Paris, dans le couvent des Minimes, à huis clos, le 24 septembre 1647. Blaise Pascal avait alors 24 ans et était déjà très malade et René Descartes, 51 ans. De cet entretien historique, rien n’a filtré, sinon une ou deux notes jetées sur le papier.

Les deux philosophes les plus célèbres de leur temps se sont rencontrés à Paris, dans le couvent des Minimes, à huis clos, le 24 septembre 1647. Blaise Pascal avait alors vingt-quatre ans et était déjà très malade et René Descartes, cinquante et un ans. De cet entretien historique, rien n’a filtré, sinon une ou deux notes jetées sur le papier.
Jean-Claude Brisville a imaginé librement cette conversation entre deux hommes qui se découvrent progressivement à l’opposé l’un de l’autre. Descartes rationaliste, réaliste, pragmatique, militaire, homme de voyage, bon vivant ne dédaignant ni la bonne chère ni le beau sexe; Pascal maladif, tourmenté, mystique ardent, intransigeant, exaltant la souffrance et la mort.
Cette joute, opposant deux des plus brillants esprits de leur siècle, donne à voir et à entendre des désaccords toujours d’actualité. Loin des déclamations ennuyeuses du théâtre didactique, ces lointaines paroles échangées sont un exact miroir tendu à notre propre temps.

De l’aveu même de l’auteur : « Il m’a fallu, pour faire parler ces personnages de l’Histoire, tenter de retrouver – sans tomber dans le pastiche – une langue française à son plus haut degré de grâce et d’efficacité. Ce fut, malgré le risque, un plaisir d’écriture. Y a-t’il encore aujourd’hui la possibilité d’un théâtre d’Histoire qui ne soit pas seulement rétrospectif ? A cette question, cette pièce essaie de répondre. »


Le Service Culturel présente la 3e édition du Théâtre Perché, avec le concours de la commission extra-municipale culture et jeunesse. Le festival de théâtre amateur en plein air aura lieu place du Portalet les vendredi 28 juin 2019 et samedi 29 (A la salle de Fêtes en cas de pluie).

Au programme :
28 juin à 21h30, Cie Le Strapontin, Le Prix Martin, comédie burlesque d’Eugène Labiche. Ferdinand Martin, mari trompé est poussé à la vengeance…
29 juin à 18h, Cie L’Amandibulle, Les Coups tordus. Pièce désopilante qui pose la question : un homme politique est-il vraiment un être humain?…
29 juin à 21h30, Cie C’est pas moi c’est toi, Alpenstock. Un grain de sable dans la vie d’un couple apparemment solide. Une pièce entre idéal et réalisme, avec humour…

Réservations et règlements à partir du 4 juin à la médiathèque, aux heures d’ouverture, renseignements 04 67 16 19 13. En fonction des places disponibles, possibilité de réserver sur place jusqu’aux jours du festival.
Tarifs : 1 pièce 8€ – 2 pièces 16€ – 3 pièces 24€ – Gratuit pour les moins de 12 ansRepas samedi soir 15€ (pourront participer au repas les personnes qui auront réservé un ou plusieurs spectacles).
(Menu du repas : Apéritif. Émincé de volaille fermière légèrement crémé avec charlotte de pomme de terre et légumes de saison. Craquant au chocolat, crème légère, crumble de fruits secs. Vin. Café.)


Deuxième édition, 2017

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • « Le Vin Médecin », comédie d’après Molière. Le seigneur Sganarelle, qui n’a que 63 ans, veut épouser la belle Dorimène, qui n’a que 25 ans et qui lui sert chaque jour un si bon vin…
  • « Des Gens intelligents », comédie de Marc Fayet. David et Chloé se séparent. Cela va entrainer des perturbations inattendues… Drôle et enlevé.
  • « Monsieur Malaussène au théâtre », une pièce de Daniel Pennac. « Père, quand vous serez passé par ce que j’ai vécu avant de naître, vous pourrez l’ouvrir! ». Malaussène… dans les doutes et interrogations de la paternité… la sienne !

Première édition, 2016

Theatre-perche-teyranTélécharger le dépliant du festival

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • « Le Paquet », comédie tragiquement humaine de Philippe Claudel. Sur scène un homme, seul, qui traîne un paquet. Que renferme-t-il donc? Ses souvenirs? Ses rêves? Ses joies?
  • « Au fond du cougar », comédie de Michèle Séverac. Que faire quand on n’a plus d’appartement et plus de sous ? Une comédie qui dépeint les petits et les grands travers de notre époque…
  • « Les Précieuse Ridicules », comédie de Molière. Magdelon et Cathos, fille et nièce du riche bourgeois Gorgibus, font un caprice: elles refusent d’épouser deux seigneurs.
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :